Samedi soir à l’hippodrome Le Grand Prix d'Amiens Métropole fait recette

October 11, 2016

 

 

Rendez-vous attendu voire incontournable du second semestre, le Grand Prix Amiens Métropole n’a pas dérogé à la règle cette année encore. Ainsi le public avait répondu en (grand) nombre à l’invitation de la société des courses.

Il en fallait presque jouer … des coudes au Petit Saint Jean pour parvenir à se frayer un chemin, se rapprocher d’une piste où Laurent puis Matthieu Verva se découvrait un malin plaisir à assurer le spectacle.

Ainsi le premier nommé veillait à décrocher la lune avec la complicité de Diego du Houlet avant de récidiver, dans la foulée, au sulky de Balladine d’Alci. Un joli coup de deux auquel son frère ne manquait pas de donner écho. Souverain avec Ugo du Fossé à l’occasion du temps fort de cette soirée, il se piquait au jeu en amenant (également) Cactus Jack jusqu’au succès.

« Agréable coups d’éclats orchestrés par deux sympathiques professionnels dont la fidélité à notre hippodrome ne fait l’ombre d’un doute » commentait d’ailleurs le président Philippe Levasseur en prenant soin de les récompenser, l’un après l’autre. Sous le regard d’Alain Gest, président d’Amiens Métropole et autres personnalités du monde local qui, pour la circonstance, s’étaient laissés séduire par une soirée aux courses.

 

« Ce sont des instants magiques qu’il convient de partager ! » surenchérissait Philippe Levasseur, insistant sur le caractère populaire et intergénérationnel de ces manifestations proposées au Petit Saint Jean. « Où certaines belles initiatives sont saluées » soulignait Carole Savreux, directrice des lieux.

En quelques mots, l’intéressée faisait ainsi à l’initiative « Immersion à 360° » encouragée par Grand Nord. « L’idée de faire vivre une épreuve différemment nous trottait dans la tête. L’opportunité s’est présentée lorsqu’il nous a été accordé le droit de placer une petite caméra sur le sulky d’un des participants » racontait Vincent Trelcat porte-parole de cette agence de communication. Ravi que cette expérience soit depuis relayée via Youtube… « Libre à chacun de découvrir cette vidéo » ajoutait-il.

Auparavant, c’est par l’objectif de Chloé Massard que l’hippodrome du Petit Saint Jean s’était dévoilé. A l’occasion d’une exposition photographique intitulée « Amiens au petit trot » qui mérite bien plus qu’un … simple coup d’œil.

 

 

 

Please reload

Featured Posts

Présentation de la saison 2018

March 16, 2018

1/2
Please reload

Recent Posts

November 13, 2018

Please reload

Archive