Rechercher
  • Fabrice BINIEK

La fête au Petit Saint-Jean…


Temps fort du second semestre, le Grand Prix d’Amiens Métropole se présente sous les meilleurs auspices. Et la tête sous les étoiles…

« C’est une réunion à la saveur particulière. Outre le fait que l’entrée du Petit Saint Jean sera libre, ce rendez-vous détient une place importante dans notre calendrier. De choix j’oserais même affirmer ! » Tout sourire, Philippe Levasseur plante – habilement – le décor d’une manifestation populaire qui suscite l’effervescence. Une attention « spéciale » de la part de la société des courses qu’il préside…

« Depuis quelques saisons, le public répond présent et en grand nombre à cette soirée. C’est enthousiasmant. Nous veillons donc à répondre à une certaine attente, voire impatience, par de multiples animations en marge des compétitions hippiques. Afin que cette réunion s’affirme comme un choix de sortie presque incontournable » mentionne Philippe Levasseur. Ravi de découvrir que ce public se révèle être « intergénérationnel »

Déterminé à … le satisfaire « au mieux », la fine équipe qui l’entoure ne manquera pas de mettre les « Petits plats dans les Grands » ! Au sens propre et figuré. « En étroite collaboration avec TB Traiteur, nous célèbrerons, dans le même temps, l’Oktoberfest, comprenez la Fête de la Bière » murmure Carole Savreux, directrice des lieux. Avant de préciser, non sans un trait d’humour : « A notre sauce bien entendu ! Nous déclinerons cette ambiance populaire en proposant de déguster une succulente et savoureuse choucroute » Agréable… mise en bouche « où la réservation devrait être judicieuse » qui précèdera un programme de courses de bon goût.

« L’épreuve majeure de cette soirée mettra aux prises des concurrents que nous retrouverons ensuite durant le meeting d’hiver de Paris-Vincennes. Des sujets à la qualité indéniable, ce qui nous promets un très joli spectacle » s’en frotte déjà les mains Philippe Levasseur. Dévoilant ainsi un autre atout séduction à l’égard des derniers indécis… Lesquels pourraient également se laisser séduire par l’atmosphère musicale qui s’appliquera à égayer les lieux. Telle une cerise sur un gâteau.

« Le groupe feuillètera son répertoire en notre compagnie. Présentera ses compositions et sollicitera, sans le moindre doute, le public afin qu’il donne de la voix » Privilégiant une atmosphère au parfum décontracté, un aspect qui semble vouloir caractériser les rendez-vous déclinés au Petit Saint-Jean. Concept dont turfistes et non-initiés paraissent se satisfaire.

« En marge des courses néanmoins car, sur la piste, les compétitions sont organisées dans les règles de l’art. Sous l’œil expert et vigilant des commissaires » souligne, avec spontanéité, Philippe Levasseur. Une précision… tout simplement !

  • L’hippodrome d’Amiens accueille la soirée « Amiens Métropole » samedi 5 octobre. Ouverture des portes dès 19 heures.

  • Plus d’info : www.hippodrome-amiens.fr


10 vues